Faire pour défaire ses chaînes

Réduire les déplacements, c'est accepter des compromis. Anticiper les jours moins prospères c'est intégrer ces compromis dès à présent. Les compromis d'aujourd'hui seront les normes de demains. Faisons-en les bons.

Ainsi, nous avons remarqué un besoin assez important de déplacer des marchandises localement. Plus on recentre l'économie sur le local, plus ce sera le cas. Et ce voudra dire une certaine augmentation du trafic, pour sûr. Si on ne souhaite pas remplacer les 25 tonnes traversant l'Europe par une multitude de petits transports pas nécessairement plus efficaces, il faudra bien organiser un service de navettes optimal.

En attendant, mettons la première pierre à l'édifice: si vous avez des marchandises à transporter, inscrivez-vous à la liste suivante:

lanavettedelagatine@framalistes.org

L'idée, le contrat social pourrait-on dire, est que tous les abonnées peuvent avoir besoin de transporter des marchandises sur les courtes distances, alors qu'ils s'y déplacent eux-mêmes régulièrement avec la possibilité d'embarquer à tout moment, sur leur chemin, quelques paquets (ou plus, selon les possibilités de chacun) pour les déposer quelque part ailleurs, toujours plus ou moins sur leur route.

Il s'agit là d'un échange de bon procédés cherchant à limiter les déplacements en rentabilisant (écologiquement) au maximum chacun d'entre eux. En attendant l'application mobile et web pour tout gérer au mieux. Et pas besoin d'une start-up pour ça...

D'ailleurs, pourquoi cela pourrait marcher avec une start-up alors que les chances que cela fonctionne avec une simple liste email sont faibles ? Certainement une question de motivation: des gens montent des boîtes non pas pour sauver le monde, mais pour gagner de l'argent. Cela les poussent à être actifs, énergiques, voir agressifs, à aller chercher le chaland et lui imposer une solution à son problème à coup d'arguments doux à entendre.

Démontrons que nous savons nous auto-gérer et que nous n'avons pas besoin de vendeurs de rêves. A vos mails...